Avis aux gourmands

Le blog d'une apprentie cuisinière... Mes tests culinaires, pas à pas; des recettes et des astuces récoltés ici ou là!

07 mai 2007

Pseudo-blinis aux crèmes de poisson

Je m'apprête à changer de dizaine d'années le mois prochain. Mais comme mon anniversaire tombera en même temps que mes vacances, qui se passeront hors de France, j'ai décidé de réunir mes amis par petits groupes autour d'une bonne table. Pour la 1e session, samedi dernier, j'ai voulu assurer le coup en ne faisant pas de recettes hyper techniques, mais en soignant le décor : déploiement de vaisselle, mise en bouche, mignardises, et liquides à la hauteur de l'évènement.

Pour l'apéritif, ayant une convive végétarienne, j'ai donc préparé des Pseudo-blinis aux crèmes de poisson.

blinis1

La recette de blinis est tirée d'une fiche cuisine Demarle de 2005, "Mini Crêpes Garnies", récupérée lors de l'achat de mon syphon.
Pour 6 personnes :

  • 100 g de farine de blé noir (sarrasin)
  • 100 g de farine blanche normale
  • 1 sachet de levure chimique
  • 20 cL de lait
  • 2 cuillères à soupe d'huile (de l'Isio 4 pour moi)
  • un peu de miel liquide
  • 1 bonne pincée de sel
  • 2 oeufs

Commencer par mélanger les farines et la levure. Ajouter tous les autres ingrédients et mélanger à la cuillère en bois. La pâte doit être plus épaisse que pour une pâte à crèpes. Laisser reposer une bonne demi-heure, et préchauffer le four à 180° pendant ce temps-là.
Pour mouler les blinis, 2 solutions s'offrent à vous : soit dans des moules en silicone (genre moule à muffins) qu'on remplira au tiers pour des petits ronds faciles à démouler, soit pour la quantité d'ingrédients présentés, on peut en une seule fois remplir une plaque à pâtisserie. Une fois dans le moule, laisser reposer 5 minutes.
10 minutes de cuisson plus tard, si vous n'avez pas utilisé un moule en silicone, étendez un torchon humide sur la plaque à pâtisserie pendant 5 minutes. Découpez ensuite (au couteau ou à la roulette à pizza) des carrés dans la plaque, et décollez-les doucement : ils doivent venir tout seuls ou presque (ma plaque à pâtisserie est anti-adhésive, mais si on met une feuille de papier sulfurisé au fond, ça ne peut pas nuire).

Le seul moment de patience commence alors : il faut tartiner tout ça. Les crèmes de poissons ne sont pas faites maison, mais achetées à la Belle-Iloise.cr_me1cr_me2cr_me3
Il y a là : rillettes de maquereau au citron vert, crème de saumon à l'estragon, et crème de sardines au whisky.

Les parfums iodés se marient bien avec le champagne de l'apéritif, et la texture crémeuse va plutôt bien avec le moelleux des blinis.

Au final, une petite demi-heure de travail (tartinage tout seul compris, comptez 5 minutes de tartinage à plusieurs) pour un apéritif bon et sympathique.

blinis2

Posté par olivierD à 11:01 - Amuse-bouches / Antipasti - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    je cherche toujours de nouveaux supports à tartiner pour l'apéritif, histoire de varier... tes pseudo-blinis au sarrasin ont l'air parfaits!

    Posté par theCook, 07 mai 2007 à 16:27

Poster un commentaire