Avis aux gourmands

Le blog d'une apprentie cuisinière... Mes tests culinaires, pas à pas; des recettes et des astuces récoltés ici ou là!

15 mars 2007

Mignardises soviétiques

cccp_8

L'histoire commence le week-end dernier, je recevais Marie chez moi et on est allé au resto. Chouette le resto, avec des étoiles dans les guides et tout ça, mais un peu pingre sur les "à-côtés" de ce qu'on commande (un seul amuse-bouche, pas de mignardises). Autant j'avais un peu mal pris chez Thierry Marx à Pauillac de manger plus de choses choisies par le chef que commandées par moi, là c'était vraiment l'inverse et on est rentré tous les deux du resto un peu soûls mais surtout vénères.

Alors depuis je réfléchis "mignardises". Pas en continu, mais bon, je ne suis pas surpris de m'être couché hier soir en pensant à cette recette : des Cochonneries Croustillantes Choco-Poire (CCCP, d'où le titre de ce post). Et ce matin, après le petit déjeuner , au boulot !

Pour une dizaine de CCCP, il faut :

  • 1 petit paquet de crêpes dentelle (genre Gavotte, en vente chez Pic**d, vous savez, les surgelés)
  • 30 g de bon chocolat à cuire
  • 2 cuillères à soupe de crème liquide
  • 1/2 poire ferme mais fondante
  • et en matériel indispensable : 1 cuillère parisienne (celle qui sert à faire des billes de melon)

cccp_2Réduire en poudre les crêpes dentelle dans un petit bol.

cccp_3Peler la demi-poire, ôter le trognon et les pépins. Faire chauffer la crème liquide (30 secondes au micro-ondes) et la verser sur le chocolat grossièrement haché. Bien mélanger jusqu'à obtenir une belle ganache. Préparer une petite plaque allant au frigo, en posant dessus une feuille de papier guitare (ou à défaut de papier sulfurisé).

cccp_4Prélever avec la cuillère parisienne des billes de poire. Que faire des restes informes de poire ? Les manger pardi ! Je les ai jetés dans une compote poire/mange que je mijotais non loin de là, avec l'autre moitié de poire.

cccp_5Piquer une bille sur un cure-dent, la rouler dans les crêpes émiettées...

cccp_6   cccp_7...puis la tremper dans la ganache. Poser délicatement sur la feuille guitare, sans retirer le cure-dents (qui sera bien pratique au moment de manger les CCCP).

Mettre au frigo pendant quelques heures, sortir au dernier moment, décoller de la feuille guitare en tenant le cure-dent et en poussant par-dessous... ça doit se décoller raisonnablement bien.

Je suis un poil déçu, au final, par le "croustillant" qui est assez léger. Soit il faut réfléchir à un moyen de faire mieux adhérer les crêpes (avec un liant comme l'oeuf battu quand on pane), soit il faut incorporer d'emblée les crêpes émiettées à la ganache. Mais là, l'humidité de la poire et la faible quantité de crêpes ayant adhéré à la poire ont un peu ramolli ma "chapelure".

Enfin je vous rassure : des poires et une ganache au chocolat, c'est quand même délicieux, pas de souci là-dessus !

Posté par olivierD à 14:00 - Confiseries - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

    Tout à fait le genre de cochonnerie que j'apprécie!
    Pour le croustillant, pas évident que les crèpes ramolissent tant que ça : j'ai fait un gâteau avec des crèpes dentelles trempées dans le chocolat, et au final, il y avait bien un croustillant qui restait.

    Posté par Clipoye, 15 mars 2007 à 14:23
  • Très, très bonne idée. pas trop compliquée, bonne et, ce qui ne gâche rien, superjolie.

    Posté par mamina, 15 mars 2007 à 16:07
  • Sympa comme tout!

    Posté par mayacook, 15 mars 2007 à 17:10
  • MdR !!!
    ))

    Posté par zaza, 15 mars 2007 à 22:48
  • Mmmh, je bave !

    Posté par Laurence31, 21 mars 2007 à 00:33

Poster un commentaire